L'important c'est le voyage, pas la destination

mercredi, juin 06, 2007

1397 kilomètres plus tard...

29/05
North Bay - Sturgeon Fall - 43 km.
Nous mangeons la meilleure pizza au Canada chez Greco's. Stéphanie reçoit un garde-boue et un ajustement gratuit chez "Cheap Skates" (http://cheapskatesports.com/) où le service est vraiment très sympatique. Nous partons donc assez tard, voila qui est très bon pour ma pauvre jambe droite. Nous terminons la journée derrière un "Tourist Information".



















30/05
Sturgeon Fall - Lively - 112 km.
Après une mauvaise nuitée où nous espérions ne pas avoir à monter la tente (nous l'avons fait à deux heures du matin en raison des moustiques), nous roulons et l'orage ne nous surprend pas, car nous étions prêts, l'expérience de la Gaspésie nous étant utile :-) Nous mangeons une tarte aux pommes et des pâtes d'amandes données par un patissier passionné. Nous entrons à Sudbury où l'on nous klaxonne. Il vente tellement qu'il faut pédaler pour descendre. Il n'y a pas d'accotements. Nous cassons chacun notre rétroviseur. Je grogne pendant 30 kilometres. On finit la journée dans un môtel qui sent le môtel à Lively.




30/05
Lively - Espanola - 64 km.
Départ tard. Finalement, le môtel fut réparateur. Un train nous tchoutchoute. En chemin, on prend une pause ou je dors pendant que Stéphanie fait son yoga. Elle appelle son père et apprend le décès de son cousin Yves. Nous souhaitons profiter du blogue pour offrir nos plus sincères sympaties à Pauline et ses enfants. C'est important de supporter les gens dans les moments difficiles. Bon courage!

Les passagers de deux voitures souhaiteraient nous voir hors de la route. Plus tard, une information touristique annoncée est inexistante (!). Entre la 55 et la 17, une interdiction de vélo sur 200 mètres nous laisse perplexes. À Espanola, nous mangeons:
-Un pot complet de yogourt Mediterannée 10 % (750 ml).
-1/2 chou-fleur
-2 bananes
-1 poivron
-Un bon morceau de saumon fumée
-1 avocat
-Beaucoup de biscottes au seigle

Nous montons la tente en forêt, parmi les limaces. La voix de Radio-Canada nous berce.









01/06
Espanola - Serpent River - 82 km.
Nous perdons notre mascotte Tabourette ainsi que nous-mêmes pendant 20 kilomètres. Ce faisant, nous rencontrons pics geants, chevreuils, lièvres, papillons multicolores et une voiture à cheval. Suprise, je sors de mon sac une bouteille de whisky qui rejouit Stéphanie. Alors que je répare mon garde-boue, Rhéal et Céline nous accostent. Deux cyclistes dans la soixantaine! Ils traversent eux-aussi le Canada! Vous pouvez suivre leurs aventures à: http://celinerheal.blogspot.com/ Nous allons nous reposer ensemble a Serpent River aux abords d'une charmante rivière où nous partageons vin et noix :-) Le bonheur quoi! Belle fin de journée.


02/06
Serpent River - Bruce Mines - 113 km.
Belle matinée où l'on se fait reveiller par un lièvre et les toasts sur le poële de Céline. À Algoma Mills, le meilleur poisson fumé jamais mangé. Puis, à Iron Bridge, dîner aux fruits (6 oranges) et sieste à l'ombre des lilas. Le paysage est par le suite plat et joli (Lac Huron). Nous célébrons notre 1000ième kilomètre. Une halte nous permet de bien manger en dépit des oiseaux du coin, de gros maringouins.

03/06
Bruces Mines - Sault Ste Marie - 80 km.
Réveil parmi les limaces (encore) et les moustiques (encore). À deux reprises, on nous recommande de prendre les États-Unis plutôt que l'Ontario. Nous finissons le poisson fumé et entrons à Sault Ste Marie. Peut-être est-ce parce que c'est dimanche, mais nous rencontrons principalement ce qui nous semble être des junkies, des prostituées et des zombies. Nous allons nous réfugier dans un môtel ou nous mangeons deux litres de crème glacée au sucre et au chocolat et au sucre. Et au sucre aussi. Dans le miroir, je remarque que j'ai perdu du poids. Hum. Il faudra manger un peu plus. Tapenade, hummus, fromage havarti, poivrons, biscottes dans le lit en écoutant Jacques Languirand.

04/06
Sault Ste Marie - NewBerry - 118 km.
Il pleut. Nous franchissons la frontière états-unienne. Drole d'idée, nous partons sans nourriture dans nos bagages. Après 50 kilomètres sous la flotte, le beau Paul (http://en.wikipedia.org/wiki/Paul_McMullen) en voiture s'arrête et donne sa photo à Stéphanie pour l'encourager! Il nous indique que nous n'avons plus que 20 kilomètres a faire. 20 kilomètres plus tard, un travailleur de la route nous dit que nous avons encore 10 miles a faire! Tabouère, 16 kilomètres encore. Maudit Paul! 16 kilomètres plus loin, je sacre parce qu'il n'y a que des arbres à manger. Finalement, 118 kilomètres auront été nécessaires pour arriver au IGA où Stéphanie doit montrer sa carte d'identité pour acheter du vin ;-) Transis et fatigués, nous prenons un autre môtel où il semble important d'indiquer que l'on est catholiques! Euh, je m'en sacre. J'ai faim, j'ai froid et je suis fatigué. Stéphanie, elle, a soif.

05/06
NewBerry - Munising - 100 km.
En sortant de NewBerry, Stéphanie filme la prison ou une sirène retentit. Chouette accueille! On prend la route 28. Pendant toute la journée, nous roulerons sur cette loooooongue ligne droite. Je crois qu'on peut y voir la courbure de la terre. Il fait un peu froid. Un cycliste de Wistler, Pat, nous salue. Il parcourt entre 200 et 300 kilomètres par jour! Il nous renseigne sur les routes à venir. Il a le vent dans le dos, un vélo de course et peu d'equipement (pas de camping pour lui). Nous soupons dans un excellent resto états-unien où nous mangeons gras, gras, gras. Burp!

06/06
Muninsing - Marquette - 80 km.
Belle journée sous le soleil. La paysage est vraiment chouette. Dunes, plages et magnifiques forêts. On nous donne des beignes "you will need energy". Tout comme sur la 28, l'accotement est large ce qui nous permet de discutter. Le traffic est raisonnable. Les Amaricains, ils l'ont l'affaire! BOUM! ma chambre à air arrière éclate. On la change en souriant et en mangeant des dattes. À Marquette, on magasine pour nos vélos. La ville est sympathique et l'on vous écrit depuis la bibliothèque municipale. Un médecin États-Unien cycliste, Jeff, nous recoit chez lui. Avis aux dames, il est célibataire et "looking for a young single female biker".









Merci pour vos commentaires. Nous les apprécions peut-être plus que vous ne le pensez. Vous êtes importants. Réalisez vos rêves, il n'y a que le premier pas qui coûte. Le monde est généreux, n'ayez pas peur, foncez!

5 Comments:

  • J'ai fait le backup (une 2eme fois). Tu vas devoir manger plus en effet si tu veux pas fondre avant d'arriver en C-B.

    Pour ceux qui veulent voir ou ils sont rendus sur google maps...Marquette, Michigan

    By Blogger Chris, at 11:35 a.m.  

  • Hellowww you, dear freaks!

    Je commence à m'ennuyer de vous deux! L'été à Montréal c'est l'fun, mais y'a pas mal moins de surprises qu'en voyage! Je vous comprends donc de vouloir continuer votre ride! ;-)

    J'écoute Pépé sous le soleil pis hé que j'aime donc ça être en congé! J'ai pas fait le tour de l'île, mais je monte le Mont-Royal en poussant du mollet pis en criant Whouhouhou en descendant full pine. hahaha

    Je vous embrasse tous les deux,

    By Blogger JulieF, at 11:37 a.m.  

  • Bonjour vous deux!
    C'est bien agréable de pouvoir vous lire.
    Nous aurions un petit conseil à vous donner pour pouvoir continuer ce long périple.
    Louer une petite auberge champêtre
    Des bonnes scéances de massage
    De la bonne bouffe du bon vin
    Beaucoup de repos au moins pour un 24 heures
    Bonne route
    De deux vieux sages.
    Claude et Jocelyne
    XXXXXXXXXXXXXXX

    By Blogger Jocelyne, at 7:43 p.m.  

  • BONJOUR PAULO ET STEPHANIE:

    HOLA PAULO Y ESTEFANIA:

    ESPERAMOS QUE LA ESTEN PASANDO SUPER CHEVERE... DISFRUTEN CADA MOMENTO QUE LES BRINDA LA VIDA JUNTOS Y NO OLVIDEN LO MAS IMPORTANTE SACAR DE CADA INSTANTE LO MEJOR!!!! BUENA SUERTE!!!!!

    HASTA LA PROXIMA!!!!

    TU TIO RICHARD LEDUC Y PATRICIA!!!!

    By Blogger PATRICIA Y RICHARD, at 9:55 p.m.  

  • C'est grace à vous que je voyage ; merci de tants de générosité. Merci de prendre le temps de nous écrire si souvent. D. et moi pssons par ici tous les jours pour vous lire.

    Vos photos et commentaires font ma joie au quotidien. Vous êtes dans nos pensées.

    D. et moi

    Rendez-vous au mois d'août pour une grosse bouffe...

    By Blogger Bob August, at 10:13 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home