L'important c'est le voyage, pas la destination

mardi, juillet 10, 2007

4081 kilomètres plus tard... :-)

06/07
Drumheller - Strathmore - 111 km
Après le voyage fantastique au Royal Tyrell Museum, il est l'heure de payer, car pour ce faire nous avons dû faire un détour et descendre une longue pente que nous allons devoir remonter. En fait, elle fera 2 kilomètres et sera très accentuée. Ni moi, ni Stéphanie "Petit pignon" ne faiblirons. Puis, ce sera une longue suite de montées et de descentes. Un bel entraînement en vue des Rocheuses quoi. Pour nous faire rire, les indications sont 15 kilomètres en dessous de la réalité :-( Malheureusement, le vent se met de la partie et nous changeons notre plan initial de nous diriger vers l'ouest pour le sud. Bonne idée! On termine à la petite municipalité de Strathmore où le camping local est beau, bon, pas cher (10.00$).

07/07
Strathmore - Strathmore - 15 km
Euh, ma montre sonne à 6h00 et je me rendors... pour me réveiller a 11h00. Les dernières journées ont été éprouvantes et il y a bien longtemps que nous n'avons eu de nuits de qualité. Nous avons pratiquement presque toujours dormi à proximité d'une voie ferrée, de l'autoroute et des vaches meuglantes. Stéphanie dormant profondément, je me rends à la bibliothèque municipale pour naviguer sur le web à la recherche d'un logis à Calgary. Ça va être difficile en raison du Stampede. J'écris à des cyclistes locaux et je reviens à la tente à 14h00 où ma partenaire sors à peine du sommeil. Nous avons définitivement besoin de repos. Pour nous changer les idées, on casse un poteau de tente. Une autre visite au MEC s'imposera. Heureusement, il y en a un à Calgary, notre prochaine destination.

08/07
Strathmore - Calgary - 70 km
Il a plu toute la nuit et le départ se fait dans l'eau. On grignote un muffin dans la buanderie et partons pas trop moumouillés. La tente par contre... Le sourire est tout de même au rendez-vous puisqu'un internaute cycliste de Calgary nous a offert de l'aide. On se dirige donc vers sa maison. En traversant la route numéro 2 dont on nous avait mis en garde, Steph perd l'une de ses grosses sacoches arrière. Puisque je la suis de très près, il m'est impossible d'éviter le sac. Ma roue avant le percute à 40 km/h! Je tiens fermement le guidon et m'en tire sans chuter. On remet le tout en place et repartons. Il y a quelque chose de vraiment mauvais à cet endroit. Sans doute un cimetière de cyclistes morts qu'il faudrait exorciser. Stéphanie trouve que j'exagère, mais il me semble avoir vu une main squelettique gantée sortir de terre pour décrocher son grabat. Enfin... Finalement, on rejoint le super sympathique John qui nous permet de nous installer chez lui et qui nous guide, en vélo, jusqu'au Stampede. Dans l'énervement, nous avons chacun oublié nos cadenas. Une chance que le U de John est suffisament grand pour nos trois velos. Stéphanie est folle de joie et nous voyons ainsi la plus grande marée de chapeaux de cow-boys jamais vue. Le Stampede c'est une foire avec manèges, jeux d'adresse, spectacles, animaux, rodeos, courses de chariots, danses amérindiennes, etc. Allez donc savoir pourquoi, le grand moment du jour revient à cette ingénieuse machine à generer des beignets. Contents mais affamés, nous allons finir la soiree dans un delicieux restaurant indien. Burp!


09/07
Calgary - Calgary - 0 km
Au diable la bicyclette, aujourd'hui nous serons piétons. Après tout, comme dans tout le Canada mis à part le Quebec, les automobolistes Albertains sont courtois envers les marcheurs. Je pars réaliser un fantasme, soit visiter le plus grand magasin de jeux/figurines/autres cossins pour les geeks du Canada; Sentry Box (http://www.sentrybox.com/). 13000 pieds carrés de plaisir. Hélas, je ne pourrai rien y acheter, mes sacoches étant déjà bien lourdes. Mais, de quoi rêver pendant longtemps encore. Ensuite, ce sera la visite au MEC. Toujours le même service impeccable. Le poteau brisé est remplacé sans frais. On y dépensera tout de meme près de 200.00$ par la suite ;-) Après un excellent souper de Stéphanie où John a apporté steak du reputé boeuf d'Alberta et saumon sauvage pour votre humble blogueur, on initiera John à San Juan en soirée.













10/07
Calgary - Calgary - 15 km
Visite au très vaste zoo de Calgary. 5 heures de visite et un peu de mal de jambes. La marche ne sollicite pas tout à fait les mêmes muscles que la bicyclette. Le soleil est au rendez-vous, les girafes et les hippopotames aussi. Un beau spectacle où le girafon poursuit tantôt les zèbres, bon joueurs, tantôt les autruches, faisant leur dames offusquées. Je fais face a l'une de mes peurs quant au voyage ;-) Une fromagerie bien garnie nous fournira du gruyère de grotte que nous dégusterons sur la terrasse de John en discuttant ballade à Banff et suite du parcours en soirée.

2 Comments:

  • Petit question: dans la première photo du stampede, c'est bien un défilé de John Deere que tu regardes avec tant d'attention?

    Et à part San Juan, quel autre jeu vous avez apporté?

    Allez, bonne fin de voyage! Banff bientôt. Hmmmm...

    By Blogger Philippe, at 9:52 a.m.  

  • Eh ben, eh ben! Vous faites une pause avant les magnifiques... que dis-je, les admirables, ravissantes, imposantes rocheuses. La fierté des canadiens deviendra bientôt la vôtre itou, j'en gage ma chemise. Mais je n'ai pas encore décidé laquelle.

    Ah! Stéphanie, tu trouves maintenant le moyen d'exposer ta belle jupe à tout coup? ;-) Cette photo, en compagnie de Ganesh est ma préférée jusqu'à maintenant.

    Je vous embrasse tous deux, amusez-vous bien! Ah.. et à part San Juan et disons heu... j'donne ma langue au chat... quels jeux avez-vous apporté?? Merci Philippe, la question est pertinente!

    Tourelou,

    By Blogger JulieF, at 9:54 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home